Rechercher dans nos articles :

Travaux intérieurs : installation des portes du dressing

porte dressing chambre Maison PhénixCet été, au moment de l’achat de notre aménagement de dressing, nous avions pris des renseignements sur les portes qui le fermeraient. Nous nous sommes vite aperçus que cela représente un sacré budget. Malheureusement, le nôtre n’est pas extensible et nous décidons que dans notre chambre, nous mettrons des portes moins chères que celle que nous installerons plus tard dans l’entrée (dans la chambre, elles se verront peu ce qui n’est pas le cas de l’entrée).

Encore une fois, c’est chez Leroy que nous avons trouvé le meilleur rapport qualité/prix. Nous prenons 4 portes standard (il nous en faut 2 pour chaque dressing et côté finances, il faut compter 75 euros pour une porte) que nous ferons découper pour les mettre à la bonne dimension. Nous achetons également ce qui va nous être utile pour l’installation des portes : les rails, une scie à métaux (la nôtre est émoussée), des vis et chevilles et un foret béton.

Nous déposons les portes au service découpe et accrochez-vous bien, il faut compter 20 euros la découpe (il faut 1 découpe par porte dans la longueur donc, pour nos 4 portes, c’est un supplément de 80 euros qu’il faut compter). Comme ils sont en sous-effectif en ce moment, elles ne seront prêtes que dans 10 jours mais ce n’est pas grave car nous ne pourrons de toute façon pas les installer avant plusieurs semaines.

Encore une fois, nous abandonnons la livraison et à la place, nous installons les barres de toit et y fixons à l’aide de sangles les portes pour les ramener à la maison. En attendant de les installer, ces dernières sont entreposées couchées sous l’escalier.

Les vacances scolaires d’octobre sont arrivées et avec elles, nous avons enfin 1 week-end entier de libre, les enfants étant chez mes parents. Nous décidons donc d’installer nos portes.
Nous avons trouvé sur internet via le site de Leroy une vidéo qui explique comment prendre les dimensions, fixer les rails et installer les portes. Nous allons donc suivre tout cela scrupuleusement.

Etape 1 : prendre les mesures
Avec un mètre, relever celles qui permettront de mettre à la bonne dimension le rail bas ainsi que celui du haut puis sur les rails, reporter ces dernières.

Etape 2 : découper les rails
Avec une scie à métaux (nous n’avons rien d’autre), nous découpons ces derniers.

Etape 3 : positionner les rails
Nous les plaçons là où nous souhaitons les fixer et regardons s’ils entrent bien dans l’espace prévu à cet effet.

Etape 4 : fixer le rail haut
Nous le positionnons au bon endroit et marquons avec un crayon au plafond l’emplacement des futurs trous. Nous perçons, installons les chevilles molly, posons le rail et mettons les vis.

Etape 5 : mise en place du rail bas
Dans un 1er temps, il faut poser sans le fixer le rail bas. Ensuite, nous insérons les portes. Quand ces dernières sont de niveau, nous marquons au sol l’emplacement du rail et traçons les trous où il faudra percer.

Etape 6 : fixation du rail bas
Après avoir retiré les portes et le rail, percer le sol (nous avions investi dans un forêt spécial pour percer la dalle), mettre en place les chevilles (elles aussi spéciales pour ce genre de sol), repositionner le rail et le visser.

Etape 7 : mise en place des portes
Il ne reste plus qu’à remettre les portes. Ces dernières sont également réglables via un jeu de vis au niveau des roulettes.
On installe ensuite les butées sur les rails ainsi que les petites bulles (celles qui permettent d’amortir les chocs).

Evidemment, tout ne s’est pas bien passé du 1er coup ! Tout d’abord, pour un rail haut, ça a coincé. Il accrochait et impossible de le mettre en place. Il y avait 2 ou 3 mms de trop à un endroit et honnêtement, à couper avec la scie et à limer, c’était galère. Nous avons perdu beaucoup de temps pour le remettre à la bonne dimension.

Ensuite, ce que les gars de chez Leroy ont oublié de nous dire, c’est qu’on effet, les portes avaient besoin d’être coupées dans la largeur mais aussi dans la hauteur ! Ils ont omit cette info ce qui fait que lorsque nous avons voulu positionner ces dernières dans les rails, ça n’était pas possible ! Il y avait 3 cm de trop.
Le mari d’une collègue nous a prêté une scie sauteuse et grâce à elle, nous avons découpé les portes à la bonne taille. Les montants en fer, nous les avons découpés avec notre scie à métaux.
Avec le recul, si nous avions su que la découpe se faisait si facilement, nous aurions économisé nos 80 euros et fait toutes les coupes nous-même.

Enfin, ce qui a été aussi un peu long, ce n’est pas tant le perçage de la dalle béton que la fixation des vis. En effet, il a fallu forcer pas mal pour que ces dernières entrent bien.

Au final, nous trouvons que nous nous en sommes bien sortis. Le coin dressing de notre chambre est terminé, cela fait bien propre et surtout, cela nous fait un nouvel espace de rangement !

Vous allez faire construire votre maison, découvrez notre guide !

Guide COMPLET sur la construction

Guide COMPLET sur la construction
(Format pdf)

Tagués avec : , ,
Publié dans Récit construction phénix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ma Maison Phénix
Avis Ma Maison Phénix

Pourquoi avez-vous choisi Phénix comme constructeur ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Ma Maison Phénix
Tout savoir sur la construction d’une MAISON

Taxes, démarches, étapes de la construction, pièges, astuces…

Guide Ma Maison PhénixDécouvrir nos guides