Notre projet piscine (partie 1)


L’an passé, avec les fortes chaleurs, nous avions investi dans une piscine ronde tubulaire de 4.24m de diamètre et 0.90m de profondeur (on la voulait un peu plus grande et surtout plus profonde mais ce modèle était en rupture à ce moment là). Devant l’impatience des enfants à se baigner, nous l’avions installé sur de petites plaques que nous avions recouvert de grosses serviettes (pour que ce soit doux sous les pieds !). Bref, comme vous vous en doutez, les enfants ont adoré et nous moins car la piscine n’était pas droite (le terrain « gondole ») et nous l’avions positionnée collée à un mur, ce qui s’est avéré peu pratique. Nous avions donc décidé en fin de saison de la démonter et de faire mieux l’année suivante.
A l’usage, nous nous sommes également aperçu que la pompe fournie avec n’était pas assez puissante et que nous investirions dans une nouvelle.

Au début de printemps, j’ai donc commencé mon repérage sur les pompes. Les modèles et marques sont nombreux et du coup, cela prend du temps. Au fil de mes lectures, j’ai pu apprendre qu’il vaut mieux avoir une pompe surdimensionnée que sous-dimensionnée et que pour le volume de la nôtre, une pompe de 9 m3/ heure ferait l’affaire.
Au départ, je me dirigeais vers une à sable mais le prix bien souvent m’arrêtait (dans les 300 euros). J’ai donc changé mon fusil d’épaule et ai regardé celles à cartouche.
Notre choix s’est arrêté sur un épurateur à cartouche de la marque Intex de 9.5 m3/h pour une centaine d’euros (120 précisément). Avec ce dernier, une cartouche est fournie (elle est grosse, de type B), il faut ensuite en racheter afin de pouvoir la changer régulièrement (en promo, j’en ai eu 6 pour 35 euros, frais de ports inclus).

Avec le confinement, nous avons eu un peu de temps pour commencer nos travaux. Après moultes recherches sur internet pour prendre des conseils, nous avons décidé de suivre ceux d’un gars au top.
Nous avons donc commencé par choisir le bon emplacement dans le jardin et avons, avec de la corde et des piquets, marqué l’endroit qui nous semblait le mieux (notre jardin n’est pas immense et le diamètre étant assez imposant, il faut bien réfléchir pour optimiser au mieux l’espace).

  • La suite va se passer en 6 étapes :
  • 1) décaisser
  • 2) entourer
  • 3) sabler
  • 4) plaquer
  • 5) installer
  • 6) décorer

Vous allez faire construire votre maison, découvrez notre guide !

Guide COMPLET sur la construction

Guide COMPLET sur la construction
(Format pdf)



Tagués avec : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*