Rechercher dans nos articles :

Mise en conformité : les détecteurs de fumée

détecteurs de fumée Maison PhénixMars approche à grand pas et avec lui, il va falloir se mettre en conformité et équiper la maison de détecteurs de fumée (qui sert à alerter en cas d’incendie). Nous profitons donc d’un jour où il y a peu de monde chez Leroy pour regarder les différents modèles et prendre conseil.

Au départ, nous avions repéré un modèle petit et plutôt design, avec une pile au lithium longue durée et assez cher. Seulement voilà, nous apprenons de nombreuses choses que nous ne savions pas. Donc, entre ce que le vendeur nous a dit et les infos trouvées sur le net, voici les points à prendre en compte et dont voici un résumé :

  • l’appareil doit être aux normes (certifié CE et mieux, NF), regardez donc bien l’emballage
  • la durée de garantie de l’appareil : cela va de 1 à 5 ans en règle générale. Pourquoi est-ce important ? Parce que certaines compagnies d’assurances (et heureusement pas toutes !) demandent à ce que les détecteurs soient remplacés à chaque fois que l’appareil n’est plus sous garantie constructeur. Donc, si vous prenez un appareil garanti 1 an et que votre assurance ne vous couvre que si l’appareil est changé à la fin de chaque garantie, vous devrez le renouveler tous les ans. De notre côté, notre assurance ne nous l’impose pas (tant mieux !) mais nous décidons de nous orienter vers un modèle garanti 5 ans par le constructeur.
  • la durée de vie de la pile : elle va de 1 à 5 ans. Certains modèles vont au-delà mais attention, dans certains cas, la pile ne pourra pas être changée, c’est l’appareil entier qui devra être remplacé. Nous sommes partis sur une pile alcaline toute simple avec durée de vie d’environ 1 an.
  • la présence d’un bouton test de fonctionnement (pour voir si l’appareil marche bien)
  • l’interconnexion entre plusieurs appareil : cette fonction permet qu’en cas de départ d’incendie, tous les détecteurs s’allument en même temps (ex : départ de feu au sous-sol : ce ne sera pas uniquement le détecteur de ce niveau qui fonctionne mais ceux de chaque niveau qui sonnent en même temps). Nous n’avons pas choisi ce type de modèle.
  • la puissance de l’alarme, c’est-à-dire le nombre de décibels. Plus le chiffre est élevé, plus le volume de sonnerie est fort. Le nôtre, c’est un 85 db
  • la présence ou non d’un signal sonore quand la pile est à changer (le nôtre possède cette fonction)
  • un dispositif de neutralisation d’alarme (bouton « silence ») : en gros, c’est pour l’arrêter quand elle se met à sonner. Notre modèle n’en est malheureusement pas équipé. Pour faire taire la bête, il faudra donc enlever la pile.

Avant d’acheter nos détecteurs (il nous en faut 2, un pour chaque niveau), nous nous étions renseigné auprès de notre système d’alarme de maison. En effet, dans l’idée, on s’était dit que ce serait bien que ça nous prévienne qu’il y a un départ d’incendie, même quand nous ne sommes pas dans la maison et ce, afin de pouvoir faire intervenir rapidement les pompiers si nécessaire.
Sauf que voilà, le prix est exorbitant : 160 euros la pose d’1 détecteur (donc, à multiplier par 2) + 3 euros de frais supplémentaires mensuels sur la télésurveillance. Après avoir failli m’étrangler en entendant les tarifs, la téléconseillère m’explique que le plus cher, c’est le déplacement qui sur 160 euros représente 100 euros. Je lui demande si un geste commercial ne peut pas être réalisé mais, rien n’est possible. Nous abandonnons donc cette option …

Nous avons aussi vu que certains opérateurs internet proposent aussi ce genre de prestation. Nous prenons donc des renseignements auprès du notre et là aussi le coût nous arrête (et en plus, ça nous semble moins « fiable » que par l’alarme).

Au final, ce sera de bien vilains détecteurs qui nous reviennent à 11 euros pièce. J’ai appelé ma compagnie d’assurance pour connaitre les démarches à faire auprès d’eux et un simple courrier (auquel je joindrai quand même une photocopie de la facture, une photo des détecteurs dans leur emballage d’origine et une photo des appareils posés) de déclaration leur suffit. Je m’en chargerai donc la semaine prochaine.

Pour ce qui est de la pose, des chevilles sont fournies avec. Rien de bien compliqué donc, quelques trous à faire et hop, tout est appliqué.

Tagués avec : ,
Publié dans Récit construction phénix
2 commentaires pour “Mise en conformité : les détecteurs de fumée
  1. anthoine dit :

    Bonjour Madame,
    Merci pour vos commentaires toujours très intéressant.
    J’ai choisi comme Vous cette marque de détecteurs.
    Je suis abonné à Que choisir, et c’est grâce à Eux que j’ai installé cette marque depuis de nombreuses années.
    J’en suis très content.
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ma Maison Phénix
Avis Ma Maison Phénix

Et vous, au bout de combien de temps après la livraison de votre maison avez-vous estimé que celle-ci était « terminée » :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Ma Maison Phénix
Tout savoir sur la construction d’une MAISON

Taxes, démarches, étapes de la construction, pièges, astuces…

Guide Ma Maison PhénixDécouvrir nos guides