Rechercher dans nos articles :

La jungle en région parisienne …

Entretien terrain Maison PhénixFinalement, ce week-end, nous n’avons pas avancé sur les volets car mon mari a voulu qu’on s’occupe du jardin car il fait un temps superbe. Par jardin, je précise qu’avec le temps pluvieux d’août, l’herbe a bien poussé, est bien verte et haute (certains brins dépassaient largement les 20 cm). Mélangée à notre herbe et malgré nos arrachages successifs, l’espèce de lierre (ma belle-mère me dit que c’est du liseron) continue de s’incruster.

Après avoir pris conseils auprès d’amis, collègues et pro, il s’avère que l’achat d’une tondeuse ne serait pas utile cette année tout d’abord parce que jusqu’à l’automne, il n’y aura probablement besoin de ne tondre qu’1 à 2 fois maxi, après, va falloir entreposer l’engin et pour l’instant, le garage est plein à craquer sur surtout, couvert de poussières (plâtre, sable, ciment, …).
Ensuite (et surtout) parce que le terrain est encore plein de cailloux (malgré là aussi nos nombreuses passes pour les ôter) et que ces derniers risqueraient d’abîmer la tondeuse, voire de casser le moteur.
Enfin, si on veut un appareil de bonne qualité, il faut mettre le prix et pour le moment, c’est un peu la panne sèche.
Bref, il ne reste pas beaucoup de solutions : couper à la faucille ou bien le faire avec un coupe-bordure (pas une débrousailleuse car moins adaptée, plus chère et surtout, elle ne nous sera d’aucune utilité plus tard). Nous optons pour cette dernière solution.

Après repérages et conseils, nous achetons donc un appareil Bosch qui a la particularité d’être compatible avec des fils plus gros, permettant de couper les herbes hautes et épaisses. En magasin, l’appareil semble léger et facile d’utilisation. Le vendeur nous indique qu’il est préférable de l’utiliser 1h puis de le laisser reposer ½ h.

A la maison, pas de souci pour le mettre en route. Seulement voilà, la tâche n’est pas compliquée mais c’est juste que c’est super crevant ! En effet, il ne faut pas que l’appareil touche le sol mais il doit tout de même en être suffisamment proche pour couper assez ras. Ensuite, l’herbe coupée doit être ramassée (on a utilisé une sorte de gros râteau) et mise en sac … Même s’il est petit, il aura fallu 7h pour en venir à bout (je n’ai pu aider que 40 mns mon mari car j’avais trop mal aux bras et surtout, j’ai profité de ce temps pour faire un peu de peinture …) !

Le résultat final est bon (c’est sûr, avec une tondeuse, la coupe aurait été plus belle, plus homogène), l’appareil a très bien fonctionné, et c’est plaisant de voir un terrain entretenu.


Vous allez faire construire votre maison, découvrez notre guide !

Guide COMPLET sur la construction

Guide COMPLET sur la construction
(Format pdf)

Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans Récit construction phénix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ma Maison Phénix
Avis Ma Maison Phénix

Quel type de maison avez-vous fait construire ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Ma Maison Phénix
Tout savoir sur la construction d’une MAISON

Taxes, démarches, étapes de la construction, pièges, astuces…

Guide Ma Maison PhénixDécouvrir nos guides