Rechercher dans nos articles :

Jardinage, quand tu nous tiens !

Jardinage Maison PhénixAprès cette phase de ramassage et arrachage, nous décidons de continuer nos efforts dans la partie jardin.
Nous louons donc une matinée un appareil pour retourner la terre (petite motobineuse). J’ai essayé mais ne suis pas arrivée à grand-chose, c’est mon mari qui l’a passé car franchement, je trouvais ça trop dur.
Par contre, tandis que lui s’occupait de l’appareil, je suis passée derrière lui pour ramasser les nouveaux cailloux (et pas que des petits !) qui ont fait leur apparition. Après un 1er passage, nous avons disposé un peu partout de la terre végétale, en couche assez fine (pas le budget pour en acheter plus) mais bien régulière. Après, hop, nouveau coup de motobineuse pour faire en sorte que la bonne et la mauvaise terre se mélangent bien. Puis, nouveau ramassage de pierres.

Nous avions gardé encore un peu de terre végétale que nous avons de nouveau déposée sur le dessus. A ce stade là, on est déjà fatigués et les bras en miettes mais bon, faut continuer. Nous ouvrons donc le sac de graines de gazon (acheté chez Leroy, nous avons pris un passage intensif, il ne sera peut-être pas très esthétique mais avec les enfants, je préfère quelque chose de résistant). Et hop, nous voilà à en semer de bonnes grosses poignées un peu partout. Le vendeur nous avait dit de ne pas hésiter à en mettre une bonne couche mais que le plus important, c’est que tout soit recouvert de façon régulière. Nous nous sommes appliqués et je pense qu’on ne s’en est pas trop mal sorti.
Nous avons également loué pour la journée un rouleau à gazon. On nous a conseillé de le passer dès que nous avons lancé les graines. Nous nous lançons donc et nous appliquons à bien le passer partout (à ce que l’on a compris, ça aide les graines à rentrer dans le sol mais aussi, ça nous permet d’aplanir le terrain). C’est assez physique (les bras en prennent un coup !) donc, nous nous limitons à 2 passages. Le résultat est immédiat : le terrain parait presque lisse et les grosses mottes de terres ne sont plus visibles.

Sur le paquet de gazon, il est noté qu’il faut bien arroser donc, nous voilà partis à sortir notre tuyau d’arrosage sur lequel nous fixons un embout qui permet d’arroser sans trop de pression (je ne sais pas trop comment expliquer, disons que ça donne comme une pluie toute fine). Nous passons une grosse demi-heure à faire ça.

Sur internet, nous avons lu que cette opération est à répéter tous les jours pendant 1 semaine, nous nous y mettrons donc tous les soirs en rentrant du boulot, en espérant bientôt voir sortir de jolis brins d’herbe ! Nous verrons bien si nos efforts seront payants !

Vous allez faire construire votre maison, découvrez notre guide !

Guide COMPLET sur la construction

Guide COMPLET sur la construction
(Format pdf)

Tagués avec : , ,
Publié dans Récit construction phénix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ma Maison Phénix
Avis Ma Maison Phénix

Quel type de maison avez-vous fait construire ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Ma Maison Phénix
Tout savoir sur la construction d’une MAISON

Taxes, démarches, étapes de la construction, pièges, astuces…

Guide Ma Maison PhénixDécouvrir nos guides